Actualités sur nos produits Quelles sont nos garanties ?

Les Documents Techniques Unifiés (DTU), le marquage CE, l’Eurocode ou encore la garantie décennale, vous êtes parfois perdus et avez du mal à comprendre le sens et les spécificités des termes qui vous sont avancées.

Pas de panique, SAVARE joue la carte de la transparence et vous n’explique point par point toutes les garanties propres à ses produits !

En tant qu’expert de la construction bois, nous avons à cœur de toujours fournir à nos clients des produits finis à haute valeur ajoutée répondant aux exigences d’un haut niveau de technicité.

En ce sens, chacun de nos produits est étudié, réfléchi et conceptualisé de façon à ce qu’il respecte le cadre légal des réglementations dans lequel il évolue en France comme en Europe.

 

 

 

 

 

 

 

  1. Texte alternatif de l'image 1

    La garantie décennale

    En tant que fabricant, nous garantissons sur chacun de nos produits et à tous nos clients, une garantie décennale. Garantie généralisée à plusieurs secteurs. Vous n’êtes pas sans savoir que cette assurance couvre les dommages pouvant intervenir à l’issue de la réception du chantier.

    Avec cette garantie, nous nous engageons à votre égard, pour tout type de dommages pendant une période de 10 ans.

  2. Texte alternatif de l'image 2

    Les Documents Techniques Unifiés 

    Chacune de nos charpentes et ossatures bois sont étudiées selon les Documents Techniques Unifiés (ou DTU) qui leur sont associés. Les DTU sont des documents applicables au marché des travaux en France. Pour chacun de nos produits, ils définissent les conditions techniques de bonnes exécutions des ouvrages.

    Les Documents Techniques Unifiés sont scrupuleusement suivis par nos équipes.  Ce sont des références nous permettant de savoir lors de la conception de nos produits : quels sont les matériaux pouvant être utilisés ? Comment les mettre en œuvre dans la construction (règles de calculs, dimensions, descentes de charges…) ? Ils permettent également de formaliser quelles sont les obligations de chacune des parties prenantes du contrat.

     

  3. Texte alternatif de l'image 3

    L’Eurocode et le marquage CE

    Le marquage CE et l’Eurocode permettent d’harmoniser et de réglementer les techniques de construction comme les échanges de produits sur l’ensemble de la scène européenne.

    Le marquage CE

    Le marquage CE est une norme européenne qui garantit à l’utilisateur la solidité et la résistance de la structure. Ce label européen est une obligation légale dans la commercialisation de nos produits fermettes.

    Chez Savare, chacun de nos produits fermettes sont fabriqués en suivant un cadre réglementaire et technique irréprochable. Ils sont marqués CE et sont donc conforme aux échanges commerciaux en France comme en Europe.

    Afin d’obtenir le marquage CE nous sommes audités tous les uns à deux ans.

    L’Eurocode

    Les Eurocodes sont les normes européennes permettant d’harmoniser les méthodes de calcul utilisables pour vérifier la stabilité et le dimensionnement des différents éléments constituant des bâtiments.

    En tant que constructeur bois nous sommes rattachés à l’Eurocode 5 relatif à l’utilisation du bois, pour chacun de nos produits nous nous appliquons à prendre en compte ces standards de façon à répondre au cadre réglementaire de leur mise en œuvre.

  4. Texte alternatif de l'image 4

    Les avis technique

    Les avis techniques sont des indications nous permettant, en tant que constructeur, de savoir jusqu’à quelle utilisation nous allons pouvoir utiliser un matériau. Plus précisément, l’avis technique justifie le niveau de confiance indispensable envers un composant pour le bon déroulement de la construction d’un produit.

    De ce fait, chez SAVARE tous les éléments constituants nos produits sont issus des ressources de fabricants aux avis techniques vérifiés par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Par conséquent, une fois fabriqués, tous nos produits finis répondent à des exigences de qualité et sont fiables tant techniquement que sur l’ensemble des composants ayant permis leur fabrication.

    Crédit Photo : Denis Paillard

À lire également Actualités